Pourquoi voyager avec un enfant qui ne s’en souviendra pas ?

Le titre de cet article de blog m’a sautée aux yeux et interpellée. C’est le blog  » lagranderoute.com » qui l’a épinglé sur Pinterest.

Malheureusement, l’épingle ne fonctionnant pas, je n’ai pu lire le sujet de cette réflexion.

Pourquoi voyager avec un bébé ? Ou un jeune enfant ? Qui ne se souviendra de rien.

Les premiers souvenirs de voyage de mon fils sont la Thailande.

Pourtant, avant ses 4 ans, on avait fait Gomera, Tenerife, Chartres et Angers ensemble.

De ces voyages, le petit homme qu’il est, ne se souvient de rien.

Alors pourquoi voyager avec des enfants si jeune ?

Pour les voir grandir

Chaque fois que je reviens de voyage, je trouve les enfants changés et leur père me dit :  » ils ont grandi« .

La première randonnée de mon fils de 4 heures à Gomera où j’étais fière de lui. Il ne s’en souvient pas mais le sentiment de fierté à son encontre était grand.

Tout comme les heures à déambuler dans Barcelone où j’ai finalement si peu porté ma fille de 1 an. Elle marchait fière la tête haute.

Un jour que l’on discutait avec une anesthésiste, elle me déculpabilisait de travailler autant. Elle aussi avait beaucoup travaillé par le passé de nuit comme de jour. Et ce rôle prenant dans sa vie de maman, elle l’avait compensé par du vrai temps avec eux.

Je voudrais pouvoir dire que je travaille beaucoup pour gagner beaucoup comme le hamster dans sa roue mais c’est faux.

Je travaille beaucoup parce que j’ai besoin d’un toit sur la tête ! Et parce que si je ne le fais pas, qui le fera ?

Avez vous remarqué tout ce qu’il y a à faire au quotidien ? Ménage, course, paperasse, comptabilité… Je travaille entre 10h et 12h par jour. Je suis souvent fatiguée physiquement et moralement.

La deuxième journée commence alors avec les enfants.

Sans réellement me plaindre, le temps de vacances est important. Ce temps là, je peux être à 100% avec les enfants. Faire ce qu’ils veulent sans dire  » attends maman est occupée ».

Et c’est génial !

Échapper au quotidien

Comme on les voit grandir, on échappe aussi au quotidien ! Et à ses contraintes.

Le retour a la réalité est souvent très dur et je n’ai toujours pas trouvé comment le gérer efficacement. C est devenu une source de conflit dans mon couple constante.

Et c’est un des axes de la vie que j’aimerais gérer autrement et pour lequel j’aimerais trouver des solutions.

Avoir du vrai temps à leur offrir

Le temps est précieux mais on le gaspille beaucoup en choses inutiles.

Les enfants et particulièrement les bébés n’ont pas de prise sur le temps. Pour eux le temps n existe pas.

Il n’y a que l’ici et maintenant.

Voyager avec un bébé c est lui offrir de l’immédiateté.

Avoir ce temps à lui pour lui.

Couper avec le travail

Le week-end, on a toujours les mails, le téléphone portable… Une connectivité permanente.

C’est devenu un vrai enfer à gérer pour la majorité d’entre nous.

Aussi en vacances avec de jeunes enfants on déconnecte complètement. Plus d’écran. Plus de dessins animés.

On retrouve les plaisirs simples de s’arroser, sauter dans les flaques, s’en mettre plein les joues.

Quand je pars en vacances, je suis toujours effarée de voir à quel point mon bébé est sale à la fin de la journée et aussi combien je m’en moque.

Dans le quotidien, on aurait dit  » non va pas là tu vas te salir » parce qu’il faut… Faire les courses, aller à l’école, chez le médecin…

Et il est important de bien présenter pour ne pas être jugé.

En vacances, je m’en moque royalement du quand dira t on. On lache prise.

Dans mon métier, on voit beaucoup de choses tristes, voyager avec mes enfants c’est essayer de leur montrer la chance qu’ils ont d’être en France, de leur apprendre des valeurs ( maman préfère les fringues d’occaz pour pouvoir partir en vacances) le goût de la marche, de l’effort et la culture de la différence.

C’est aussi me créer des souvenirs que je n’oublierais pas s’il se passe le moindre malheur.

Et si vous n’avez jamais vu votre fille de 21 mois chanter  » joyeux anniversaire » à tue tête dans une église byzantine, vous ne verrez jamais pourquoi voir le monde des adultes en voyage comme un bébé est important.

Et vous, pourquoi voyagez vous avec votre bébé ?

Ayan.

2 réflexions sur « Pourquoi voyager avec un enfant qui ne s’en souviendra pas ? »

  1. Ton partage d’expérience est intéressant. Il est vrai que je ne comprenais pas l’utilité pour les enfants. Mais il est vrai qu’eloigner du quotidien, on ose d’autres choses en étant adulte donc les enfants aussi.

    Aimé par 1 personne

    1. Je pense aussi que ceux qui n’en voient pas l’utilité ont eu des enfants sur le tard ou ont bien profité de la vie avant les enfants. Pour ceux qui n’ont pas eu cette « chance » c est une manière de vivre en ne laissant pas notre âme d’enfant s’etioler

      Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close