Zoo du bois d’attily

Les premiers rayons de soleil ont pointé leur bout du nez dimanche et je me suis mise en tête de bouger avec les enfants. J’ai longtemps hésité entre La vallée de Chevreuse, Rambouillet, la forêt de Fontainebleau… et puis, finalement, me sentant insuffisamment préparée pour ces derniers, j’ai opté pour l’inconnu civilisé : le zoo du bois d’Attily.

Quand on est de la région parisienne et non véhiculée, on a l’habitude de se rendre au zoo de Vincennes, au zoo de la ménagerie du Parc Floral voire même Thoiry. Mais le parc à singes ou autres félins alentours de la banlieue vous semble si loin… une vraie expédition.

Nous voilà donc partis à prendre le Rer B puis le E à Gare du Nord pour Ozoir la ferriere. Le RER E est très confortable et très beau. De beaux wagons avec de l’espace pour les jambes, des sièges propres… un vrai plaisir. Y a même des écrans en hauteur.

Contrôleurs très fréquents sur la ligne

Arrivés à Ozoir il vous faudra prendre la sortie de droite et passer devant le restaurant mirage devant la gare.

Ozier la ferriere

Attention : la gare est fermée le dimanche cela signifie que je n’ai jamais pu acheter de ticket au retour….

Google Maps vous proposera un chemin en 40 minutes depuis la gare pour rejoindre le zoo très agréable. Vous traverserez un cours d’eau au joli nom puis le parc de Doutre où le chemin suit le cours d’eau. Mon fils s’est amusé à courir vers les canards ou encore à grimper aux arbres.

Vous passerez devant l’office du tourisme de la ville avant de rejoindre la départementale. Là, ce fut une longue marche de 35 minutes qui fut légèrement angoissante.

Parc de doutre

Toujours marcher face aux voitures afin que ces dernières puissent vous voir.

Cette départementale est en lacets donc souvent les voitures nous voyaient au dernier moment. Et même si beaucoup de secteurs sont à 50 , beaucoup d’automobilistes étaient à 80.

Une départementale dangereuse

En soi, il y a un passage possible pour les piétons plus large à gauche qu’à droite où un fossé rempli d’eau fait craindre la glissade. De part et d’autres arbustes, orties et blés vous font cheminer à travers la campagne alors même que vous entendez l’autoroute en dessous.

Les champs de blés

Finalement, vous voyez le panneau zoo. Vous vous dites : on est arrivé !

Redoublez de vigilance car les voitures déboulent de la sortie du zoo à toute vitesse et longez bien la gauche.

Grimper en haut de la colline

La colline au dessus a offert un vrai terrain de jeux pour mon fils

Après 6 minutes de marche vous trouverez au bout du parking l’entrée du zoo sur votre droite après la barrière en bois. J’ai connu des indications plus ergonomiques. Au total 1h15 de trajet à pied.

L’entrée pour les moins de trois ans gratuite

Pour les enfants : 9.50

Pour les adultes : 16.50

N’oubliez pas d’acheter pour 3 euros des granulés !

J’en ai donné beaucoup à des enfants dont les parents n’avaient pas fait cet achat car je trouvais leur petite mine chagrine de voir mes enfants s’amuser et pas eux. J’adore voir la joie toute enfantine des gosses. Ça rajeunit.

Le zoo est minuscule et reparti plus ou moins en zone. 4 repas d’animaux sont offerts par jour aux spectateurs.

Nous avons assisté à celui des suricates. Les suricates sont d’adorables petites bêtes qui vivent en groupe. Elles ont une organisation bien précise et une alimentation naturelle à base de serpents , insectes, et scorpions. Au zoo, on leur donne des oeufs qu’elles ouvrent de leurs petites dents aiguisées. Il y a toujours pendant le repas un guetteur qui empêche les hyènes d’approcher. Elles ont pour se faire développer des cris différents selon le type de prédateur et la stratégie de survie à adopter. Et oui, se cacher d’un serpent n’est pas la même chose que se cacher d’une hyène, n’est ce pas ?

Ce qui a effrayé et fasciné la petite et amusé le plus le grand ceux sont les paons en liberté. Y en a partout : une vraie partie de où est Charlie. Mon fils leur a couru après, essayant tour à tour de les attraper ou de leur donner à manger. Ma fille était plus prudente. Elle disait  » peur  » dès qu’elle les voyait.

Elle a adoré voir et approcher les canards  » coin coin « . Elle a adoré les daims et moi aussi. Avec leurs cornes toutes douces, on a envie de les manger. Et je ne parle pas seulement de ma façon de dévorer un paquet de daims de chez Ikea.

Cela m’a fascinée de voir cet animal que j’ai pris pour une biche au début par ignorance. Je l’ai trouvé tellement beau, j’aurais aimé être une petite fille et monter dessus pour sauter par dessus les ruisseaux tel que je les ai vus faire. Quelle agilité ! Et cette douceur sous les doigts. C’est tellement agréable.

Nous avons passer un moment dans la ferme avec l’alpaga, les chèvres et les moutons. Les ânes adorables n’effrayaient pas la petite qui a adoré leur donner à manger.

Les enfants riaient dans tous les sens.

Y a quand même eu deux abruties de 15 ans avec leurs parents irrespectueux. Avec des branchages, elles sont parvenues à faire sortir les chèvres de l’enclos et quand toutes sont sorties et voyant qu’elles n’arrivaient pas à réparer leurs conneries se sont tirées.

Je remercie le jeune couple désabusé comme moi qui a réparé leurs bêtises. On s’y ait mis à 4 pour les attraper et les pousser dans l’enclos. Un vrai travail d’équipe !!!

Quand on eu fini de toutes les rentrer, mon fils s’est tourné vers moi pour me dire :  » maman, ça mérite bien un badge hein ? « .

Après quoi, on s’est rendu aux manèges et châteaux gonflables à 1 euro. Les enfants se sont amusés 3/4 d’heure même si la petite était intimidée par les structures gonflables.

Le zoo en lui même est intéressant pour la présence de plusieurs animaux comme le gibbon, le castor, le loup blanc d’artique, l’ours brun… qu’on voit rarement. Les points d’observation sont souvent dégagés et en hauteur ce qui permet de les voir toutefois les grillages à l’ancienne autour des enclos sont regrettables.

Un bisou pour le daim

La majorité des animaux sont sensibles à notre présence comme le serval qui s’est arrêté quand il m’a vue : m’observant de ces deux fentes intriguées ou des mangoustes qui ont arrêtées leurs jeux pour observer ma fille.

Le parc entretenu à la va vite est boisé et désordonné donnant un air sauvage au lieu qui s’accorde bien à la présence d’hippopotames ou de girafes. Plusieurs aires de pique nique sont présentes ainsi que wc et change pour bébé.

Aire de pique nique face aux castors

Une seule buvette de restaurant à l’entrée pour un choix fast food.

Pensez à l’antimoustique pour se protéger des piqûres ainsi que de la prudence pour la présence d’abeilles et de chenilles processionnaires ( de jolies démangeaisons pour mon fils qui a joué avec ).

Total : 65.09 euros

Trajet aller : 4.10 et 8.35 euros

Trajet retour : 0

Sac granulés : 3 euros

Tour de manège : 3 euros

Pique nique : 21.45 euros

Entrées : 16.50 et 9.50 euros

Le retour s’est bien déroulé avec l’angoisse de la départementale. Une voiture s’est arrêtée pour nous proposer de nous déposer. Esprits criminels a bien joué la cymbale dans mes oreilles mais mon fils était fatigué et cela l’a emporté. Comme dirait mon gentil chauffeur brun, la présence d’un enfant de 6 ans et demi dans la voiture doit aidé. Son fils avait de grands yeux bleus magnifiques.

Un perroquet qui a effrayé tout le monde dans la volière en empêchant l’ouverture de la porte

Comme souvent quand une rencontre du hasard se déroule bien, j’aimerais pouvoir dire  » on s’appelle  » parce que j’aimerais découvrir sans arrière pensée cet homme ou cette femme que je viens de rencontrer et avec qui j’ai partagé un instant de joie.

Un peu après dans le rer b mon coeur a manqué un battement.

Un homme très séduisant m’a fixée bien 10 secondes avant de descendre. Du sourire mi figue mi raisin a sa barbe de 3 jours, j’ai eu du mal à pas repenser à mon coeur oppressé pour un parfait inconnu dont je n’ai même pas entendu la voix.

Le rerE en direction de Paris va jusqu’à la gare saint lazarre. La gare gare du nord n’est pas indiquée car elle change de nom et s’appelle Magnenta.

Si vous l’avez vu, qu’en avez vous pensé ? Quel zoo recommanderiez vous ?

Un petit singe curieux de me rencontrer

Zoo du bois d’attilly

Route de chevry

77150 ferolles attily

Ayan.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close