10 livres qui font voyager

L’envie de fuir m’est venue avant l’idée de voyager.

L’idée de relever des défis et réaliser des rêves avant de voyager.

Aussi, mes choix littéraires sont peut être emprunt de cette envie de fuir, loin très loin.

3 pays m’ont fait rêver petite : le Canada, l’Égypte et la Grèce. On allait dans les agences de voyage pour « voler » des magazines, on les découpait, on en recouvrait nos journaux intimes.

Ma meilleure amie quand j’avais 10 ans est partie vivre au Canada… Et j’avais qu’une obsession la rejoindre. Mon grand père était féru d’histoire de l’art. Je roulais ma bosse autrefois en mythologie égyptienne et grecque. Philae m’obsèdait et l’Olympe m’appelait.

Aucun roman n’ est venu nourrir ces envies. C’était plus pur peut-être.

Avec les années, mes envies se sont dessinées avec mes lectures. De 13 ans à 18 ans, j’ai lu entre 300 et 400 livres, essais ou mangas par an. Mon descriptif du BAC S comprenait presque toute la littérature française de l’époque.

Dans le lot, j’ai retenu ceux qui ont fait ce que moi j’ai jamais fait : fuir. M’évader. J’avais tout préparer pour ma première expédition : à 21 ans, j’aurais mis les voiles et je serais rentrée en France qu’après avoir traversé les rocheuses dans leur intégralité. Dans mes préparatifs, je n’avais ni prévu de redoubler, ni de tomber enceinte. Tout s’est écroulé.

De tout ce que j’ai perdu immédiatement à l’annonce de cette grossesse, c’est une des choses qui m’a le plus fait pleurer.

Moi, maman ? Sédentaire ? En ville ? En location dans un appartement ?

La gamine en moi faisait les gros yeux. Lire des récits m’a permis de m’évader en Alaska, au contact des montagnes du Montana, dans les contrées troubles du Mexique. Petit à petit, mon envie de voyager s est crée.

Je voulais voir tel et tel pays, tel paysage… J’avais envie de goûter la tortue en Nouvelle Calédonie, caresser un lion à Saint Maurice, nager avec des dauphins… Je voulais obtenir un permis de chasse et me rendre en Alaska voir l’ours blanc ou chevaucher dans l’outback australien.

Mais surtout j’ai développé cette envie de revenir.

Mon point d’ancrage reste mon compagnon. Avant je ne comprenais pas l’intérêt de revenir. Personne ne tenait à nous. Alors pourquoi revenir ? Maintenant je veux rentrer en un morceau, avec des enfants en bonne santé et apte à repartir de nouveau.

Alors, je vous propose ma petite sélection de lectures de voyages pour s’évader et s’ouvrir au Monde. Elle est personnelle, chacun à la sienne et je vous invite à me faire part de la vôtre .

Je suis en cours d’écriture de la deuxième sélection de livres de voyages aidée par la lecture d’autres blogueuses qui m’ont inspirée certains de mes achats de juin 2019. Je vous en dirais plus après l’été.

En attendant, on commence dès l’enfance avec

Croc blanc de Jack London

L’histoire :

Croc blanc est le périple d’un chien loup au sein d’une tribu indienne qui rencontrera l’homme blanc et apprendra à maîtriser sa nature sauvage.

Mon avis :

J’ai reçu ce livre de ma meilleure amie quand j’avais 7 ans je crois. J’ai adoré cette histoire et la prose de Jack London. C’est un des rares livres de mon enfance que j’ai conservé précieusement et que j’espère partager avec mes enfants.

Flicka de Mary O Hara

L’histoire :

Kenneth est un petit garçon en difficulté scolaire qui a du mal à l’école. Il revient au ranch familial pour les vacances d’été et trouve une pouliche sauvage qu’il décide d’appeler Petite Fille, Flicka. Sauvage, elle ne se laisse approcher par personne et malgré la promesse faite à son père de ne pas la monter… la suite dans le livre.

Mon avis :

Âgée de 13 ans, j’ai découvert l’écriture et la lecture. Ma mère a commencé à m’offrir des livres puis tout mon argent est passé dedans. Flicka et l’ensemble des livres de l’auteur m’ont emportée dans ces collines du Montana où je rêvais d’aller. Partir à la découverte des pumas ( qui attaquent l’héroïne) ou encore chevaucher des chevaux sauvages. 3 ans que je montais à cheval avec la seule obsession d’être un jour moi aussi une cow girl.

Autant vous le dire, le fantasme du cowboy a été épuisé avec tous les livres des éditions Harlequin et encore aujourd’hui je kiffe lire des livres sur les cowboy ou voir des films sur le sujet. Même si la maturité fait bien prendre conscience qu’aucun ne ressemble à ce qu’on lit ou voit.

Mais le wyoming et le montana restent les deux villes qui auront cette place à part dans mon coeur tant que je ne les aurais pas visiter.

Amérique nature de Alain Ernoult

Il s’agit d’un livre de photographies magnifiques des parcs nationaux américains que j’avais demandé à Noël pour mes 22 ans. J’ai beaucoup pleuré en le recevant car mon avenir ne me semblait pas aussi pure et beau que ces photographies. Je voulais voir ces paysages moi aussi… depuis mes 17 ans au moins…

Le travail du photographe est excellent et les couleurs saisissantes. C’est vraiment une invitation au voyage et à l’aventure au confins des états unis.

Survivre de Xavier maniguet

Peut il être classé comme livre de voyage ? Xavier maniguet avant que mike horn lui pique ce rôle est notre pionnier francais en matière de survie. C’est un médecin français formé aux dangers de la montagne qui a écrit une véritable bible rassemblant preuves scientifiques, faits divers, consignes et anecdotes sur comment se prémunir du danger.

C’est à cause de ce livre que je dis souvent : si on a des envies suicidaires autant aller en australie. Une fois lu, vous ne voudrez plus jamais vous y rendre.

Personnellement, j’ai annoté ce livre,stabiloté, rajouté des faits divers ou des cours de médecine ou de kinésithérapie pour le compléter. J’ai ainsi rajouté le fait divers de 127h avant même qu’il ne sorte au cinéma.

Je recommande ce livre à quiconque veut barouder.

Into the wild de Christopher McCandless

L’histoire :

A 22 ans, christopher plaque tout derrière lui pour se rendre en Alaska, là où il a toujours voulu être. Tout au long du livre, on suit son parcours, ses interrogations, ses rencontres… riches comme dans beaucoup de voyages. On sent qu’à un moment, il est prêt à revenir dans le monde réel qu’il refuse. Mais finalement, il va en Alaska.

Il commettra une erreur… qui lui coûtera la vie.

Sa soeur vient de publier un ebook sur amazon qui raconte pourquoi son frère a tout plaqué .

Mon avis :

J’ai adoré le film mais préféré la profondeur du livre. Il s’en dégage quelque chose qui fait que malgré le fait que je n’ai jamais lu Tolskoi je puisse comprendre le sentiment de rejet de la société de l’auteur. Je comprends que ce monde le désabuse et qu’il ne le satisfasse pas. J’ai été ( suis ? ) dans le même état d’esprit. Et avant même la parution de ce livre, moi aussi je voulais tout plaquer.

Christopher a eu ce courage inébranlable d’aller au bout.

Peut être qu aujourd’hui, ceux qui veulent retourner aux sources agissent en suivant son exemple avec les précautions qui s’imposent.

Wild de Cheryl Strayed

L’histoire :

Après le décès de sa mère Cheryl décide sur un coup de tête de faire la Pacific Crest Trail sauf qu’elle est nulle en randonnée. Elle achète tout le matos, pars sans aucune préparation physique… et va de galère en galère. Chacune de ses rencontres lui permette de se reprendre en main et de commencer sa nouvelle vie. Un très beau parcours initiatique.

Mon avis :

J’ai découvert la Pacific Crest Trail grâce à ce livre et c’est lui qui m’a donnée envie de la parcourir un jour. On en a longtemps parlé avec un client chimiste qui est fan de l’Utah. Cette femme a permis de découvrir ce sentier de randonnée.

Maintenant, contrairement à beaucoup de personnes, j’ai trouvé Cheryl égoïste. Elle était mère si je ne l’abuse de deux enfants ( à moins que je confonde avec Shaun Ellis ). Elle était toxico aussi je crois… bref, pas réellement un exemple. Par contre, je comprends sa volonté de se sentir vivante et de tester ses limites.

Tasmanie de Sarah Marquis

L’histoire

Sarah Marquis raconte son épopée à travers la Tasmanie à pied. Saisissant, prenant avec du suspens.

Mon avis :

Je suis une grande fan de Sarah Marquis. Je la trouve formidable. Pas parce qu’elle a été élue meilleure exploratrice mais parce qu’elle vit à fond. Comme Mike Horn, elle nous fait comprendre l’importance du chez soi. Un explorateur peut partir s’il a une ancre où revenir.

Et puis, merde, moi aussi j’adorais construire mon chalet comme elle !

Le loup de tasmanie me fascine depuis toute petite et j’ai suivi à regret sa disparition du globe… du coup, ce voyage en Tasmanie à travers ces yeux à elle m’a donnée envie de m’y rendre.

Latitude zero de Mike Horn

L’histoire :

Mike horn, trop connu à mon goût aujourd’hui, entreprend de se rendre sur la ligne de l’équateur et de faire le tour du monde sans la dévier.

Mon avis :

J’éprouve une admiration sans borne pour sa femme ! J’ai vu beaucoup de reportages notamment pour ce périple là et bordel, j’espère qu’il sait à quel point il a de la chance. Il faut voir l’équipe que Horn a derrière lui. Son livre, son histoire… c’est surtout ces personnes qui sont afférées en France pour étudier le parcours, les galères et checker s’il est en vie. Je suis vraiment admirative de ce travail. Et j’avoue plus jeune, j’aurais adoré avoir un père comme lui.

Explorer Academy de Trudi Trueit

L’histoire :

Cruz quitte Hawai quand il apprend qu’il est admis dans la célèbre école où travaillait sa mère : l’explorer academy. Cette dernière forme grâce à des cours innovants et technologiques les futurs explorateurs de demain.

Mais à peine est il sur le départ qu’il apprend qu’on essaye de le tuer pour qu’il ne découvre jamais le secret qui a valu la mort de sa mère.

Mon avis :

Quand est ce qu’on peut s’inscrire ?

Acheté pour mon fils de 7 ans, cette lecture à partir de 10 ans m’a fait voyager à travers les pays. J’ai passé beaucoup de temps sur internet à chercher tel et tel pays ou région… ce livre m’a fait voyager à travers le monde en restant dans mon lit. Les avancées technologiques rappelent Jules Vernes qui a écrit 20 milles lieux sous les mers avant même le premier submersif.

le deuxième tome est sorti.

Et vous, avez vous des livres que vous aimez et que vous recommanderiez qui vous ont fait voyager ?

Avez vous lu certains de cette liste ?

Ayan

Catégories Livres, VoyageÉtiquettes ,,

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close