Camping avec bébé : mode d’emploi

La première fois que je suis partie avec PtitChat en camping, il avait 2 ans. Un peu grand déjà mais j’avais fait plein d’erreurs de débutants. Il faut dire que mes expériences camping se limitait à dormir dans une tente dans le jardin d’une copine ou un camping entre adolescentes à Houlgate.

Je rêvais de camping depuis toute petite mais mes parents étaient eux… tout confort à la maison. On était pas fait pour vivre ensemble.

Alors quand j’ai eu mon fils, je me suis dit  » go  » .

Abonnée à PassionRando, je me suis lancée à la conquête de la Baie de Sommes. Le camping était tellement loin de la gare et de la première supérette venue. Une catastrophe. Il a plu tout un week-end et en plus mon emplacement était à côté de la pétanque… autant vous dire qu’à 3h du matin, j’avais des envies de meurtres.

J’ai réitéré plus tard avec le camping Huttopia… mais plus jamais en tente bivouac ou camping vrai. Il faut dire  » chat échaudé craint l’eau froide « .

Pour la première de l’Interlac, trail, je dormais dans un petit camping pas loin du départ de la course. La nuit qui a suivi, il y a eu un terrible orage… les éclairs tombaient près de ma tente. Je me suis mise en boule au milieu, terrifiée. Une nuit horrible. Le lendemain, je vais chercher mes croissants… les nouvelles du matin sont devant : dans le camping d’à côté, 3 morts sous l’orage, dans leur tente.

Ma fin du camping.

Ma fille a 2 ans et finalement, j’ai décidé de réitérer.

Mission 1 : vérifier la météo

Meteofrance doit être votre ami pour organiser votre séjour en camping. Sinon, investissez dans un Tarp pour monter la tente sous la pluie.

Mission 2 : trouver une tente et le matériel

Pour cette première aventure, il a fallu établir une liste de matériel à emporter.

Le choix de la tente

A la base, j’ai une tente decathlon qui m’a beaucoup servie. Lourde, peu pratique ( qui se souvient encore du montage de la tente bourré sous la pluie : un grand moment ), on a pu dans cette tente deux places s’empiler à 5 une nuit. Toutefois, je trouvais qu’il m’en fallait une plus légère afin de pouvoir faire des déplacements à pied.

J’ai trouvé une tente très facile à monter sur Snowleader d’une marque française appelée Jamet. J’ai longtemps hésité entre une tente deux places ou trois places. Comme je voyage souvent seule avec les enfants, je me suis dis que je ne pourrais pas les laisser seuls dans une tente. J’en suis psychologiquement incapable. Donc, j’ai pris la tente 3 places.

Elle est immense.

C’est impressionnant.

A l’intérieur des poches et un crochet. Le crochet me sert à suspendre la lampe frontale Petlz. Les poches à mettre la tétine de rechange, le biberon d’eau pour la nuit, les lunettes.

A l’extérieur, j’ai doublé les sardines par celles achetées à Action. Et mis des bracelets lumineux achetés sur Gifi pour retrouver la tente dans le noir. Une option vue sur internet est la mise en place de boudins de piscine sur les fils pour que les enfants les voient et ne tombent pas.

Dormir dans la tente

Dois je acheter un sac de couchage pour bébé ? Est ce qu’il faut un matelas gonflable ? Et si mon bébé fait de l hypothermie ?

L’hypothermie est mortelle et tue les bébés. La température centrale de votre bébé, normalement 37.5 descend sous les 36.

Ma fille en a fait une dans notre logement car personne n’avait encore mis le chauffage collectif. Elle était très agitée dans son lit et grognon. J’ai eu le réflexe de prendre sa température quand elle m’a réveillée la deuxième fois. 35. Autant vous dire que j’ai flippé.

En cas d’hypothermie la conduite à tenir est d’emmener votre bébé à l’hôpital.

Sur le moment, j’ignorais la gravité de ce symptôme aussi j’ai appliqué les préceptes hollywoodien et ce qu’il me restait de la lecture du livre de Xavier Maniguet. Une indispensable lecture à celui qui aime voyager.

J’ai rajouté des vêtements à ma Princesse, allongée contre moi sous deux couettes avec un biberon de lait chaud. Et toutes les 45 minutes, j’ai pris sa température interne. Elle est remontée assez vite.

Loin de moi l’idée de vous dire de faire de même. Les conséquences de L’hypothermie sont graves. Appeler le samu.

Après cette anecdote alarmiste, revenons au matériel de camping. J’ai un duvet sea to summit a 300 euros qui tient dans mon sac à main. Je l’adore : il est parfait. Je ne souhaitais pas mettre autant pour mes enfants.

Aussi mon fils a un duvet de la marque decathlon très léger et compact.

Pour ma fille, j’ai longtemps hésité entre gigoteuse ou sac de couchage. Je me suis rappelée comment elle enleve sa gigoteuse la nuit : elle aurait eu vite fait d’avoir les fesses à l’air. Et la gigoteuse me semble pas assez chaude.

J’ai investi dans un deuter spécial enfant chez ptitbaroudeur. A refaire je prendrais probablement celui de decathlon moins cher.

Le deuter quoiqu utilisable longtemps dans la vie de l’enfant est lourd et gros.

Pour les parents pensant inutile un sac de couchage, sachez que nombre de sorties scolaires, colonies ou sportives vous en reclameront un. C est un investissement sur le long terme.

Le sea to summit a été acheté pour le marathon des sables. Ke n’ai jamais eu froid dans le desert. Cette marque m’a donnée envie de faire du kayak un jour dans les calanques. On verra donc…

Faut il un matelas ? Une astuce consiste a prendre les carrés mousses en puzzle et en recouvrir le sol de la tente. Le coût est de 15 euros chez monoprix.

Le matelas gonflable decathlon est beaucoup plébiscité, celui de thermarest que j’avais les 2 premiers jours du marathon des sables aussi. Un bédouin était très content de l’obtenir. Pour le moment, je préfère dormir à même le sol. L’habitude et le manque de moyen.

Et puis, si vous êtes feru du matelas gonflable, c’est que vous n’avez pas passé 3h à le dégonflé en randonnée itinérante.

Pour rappel, on équipe bébé avec un gros pyjama d’hiver, un bonnet et éventuellement une polaire et des gants.

Manger en camping

Je vous ferais un topo un de ses 4 sur la nourriture en camping. Pour le moment, juste le matériel choisi en attendant d’avoir les moyens d’acheter du matériel qui me plait davantage, mais plus cher.

Garder la tente propre

Sea to summit vous propose une bassine pliable qui peut servir de bassine à laver

L’erreur a ne pas faire : je laisse jamais mes enfants seuls si je peux éviter. Ayant oublié de vérifier la température de l’eau et sa puissance, on s’est glissé dessous direct. Mon fils a hurlé parce qu’elle était froide et le jet fort lui a cinglé les cheveux. Après cela, j’ai mis deux ans à lui faire accepter de prendre des shampoing. Une catastrophe.

Les bons plans du moment : Monoprix a lancé une collection camping avec notamment des petits sièges rouges pliables très sympas. Une collection rétro en rouge et vert mais qui en intéressera plus d’un.

Catégories Voyage

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close